La chicane de M. Couillard (ajout important)

Une semaine après le dépôt du projet de charte des valeurs québécoises, on me dit que de nouveaux sondages sont en route. Les maisons CROP et Léger seraient sur le terrain en ce moment même. On peut donc s’attendre à des résultats bientôt.

CROP n’ayant pas sondé sur la question de la charte, nous ne pourrons pas mesurer l’évolution de l’opinion. Léger l’a fait et il sera intéressant de voir si les assauts massifs contre le projet déposé le 9 septembre auront eu un effet ou non.

On a beaucoup lu et entendu qu’il y avait une division entre Montréal et le reste du Québec dans l’opinion publique. Jusqu’à maintenant, c’est faux. Comme on le voit dans ce tableau, il y a à Montréal deux fois plus d’appuis que d’opposition au projet de charte du gouvernement.

Capture d’écran 2013-09-14 à 19.28.16

Ceux qui s’opposent à la charte en débattant du contenu le font principalement sur la base des droits de la personne. La question débattue étant de savoir si la privation de droits qu’implique l’interdiction du port de signes religieux dans la fonction publique est justifiée ou non.

Au niveau politique, c’est le Parti libéral qui mène la charge contre la charte. Jusqu’à maintenant, les libéraux ont beaucoup misé sur deux lignes de force qui n’ont rien à voir avec le contenu de la charte. La première ligne consiste à répéter qu’on va être mal perçus en dehors du Québec.

– Qu’est-ce que les autres vont penser de nous, répète Philippe Couillard. Comme je l’ai écrit ici, il est pour le moins ironique d’entendre les libéraux s’inquiéter de notre réputation alors qu’ils sont les premiers à la salir.

L’autre ligne de force des libéraux consiste à dire que de débattre de nos valeurs fondamentales et de nos règles de vie commune provoque la chicane. C’est ainsi que M. Couillard appelle le projet du gouvernement « la charte de la chicane. » C’est bien connu que les Québécois n’aiment pas ça. Les libéraux misent donc sur ce sentiment pour contrer l’appui massif des Québécois au projet de charte.

M. Couillard sait bien que sur le fond des choses, il n’arrivera pas à faire changer d’avis les 2/3 des Québécois. Mais peut-être, se dit-il, il arrivera à les convaincre d’éviter une chicane. Dans les prochaines semaines, vous entendrez beaucoup les libéraux parler de chicane.

L’objectif de M. Couillard: transformer un débat de société fondamental en simple « chicane. »

En agissant ainsi, M. Couillard fait une fois de plus la démonstration que rien n’a changé au Parti libéral.

(AJOUT)

J’écrivais que dans les prochaines semaines, on entendrait beaucoup les libéraux parler de chicanes. C’était déjà à la une du journal Le Soleil qui ce matin titrait: « Le climat est tendu. » À cause du projet de charte des valeurs, bien sûr.

Capture d’écran 2013-09-15 à 14.16.02

Le journal affirme ensuite en vignette que des incidents racistes se produisent à Québec. La preuve? Un incident relaté par l’article. Un seul incident, qui est survenu une semaine avant le dépôt de la charte, soit dit en passant.

Les libéraux se sont empressés de relayer cet article du Soleil, par exemple sur Twitter, comme pour montrer que la charte, c’est de la chicane.

Je vais vous faire une prédiction: il y aura d’autres incidents du genre, parfois même des crimes haineux et certains de nature religieuse, qui seront commis dans les prochaines semaines. Je peux même prédire que la semaine prochaine, il se commettra quelques crimes haineux de nature religieuse au Canada, probablement en Ontario, l’endroit où il s’en commet le plus, même s’il n’y a pas de projet de charte des valeurs dans cette province…

C’est que selon Statistique Canada, il se commet pratiquement un crime haineux sur la religion (recensé par la police) par jour au Canada. Au Québec, en 2011, il s’est commis 78 crimes haineux fondés sur la religion (168 en Ontario). Vous n’en n’avez jamais entendu parler, parce qu’on ne pouvait pas alors faire de liens avec la charte des valeurs québécoises. Pourtant, il y en a eu un à tous les cinq jours en moyenne.

En Ontario, il y a eu un crime haineux fondé sur la religion qui s’est commis à tous les 2-3 jours en moyenne. Il est absolument certain (et triste) que depuis le dépôt de la charte des valeurs, il s’est commis des crimes haineux au Canada. Vous n’en entendrez pas parler. C’est que les médias ne peuvent pas lier ce « racisme ordinaire » (qui me dégoûte)  au projet de charte du gouvernement.

Il y aura malheureusement des incidents et des crimes haineux dans les prochaines semaines partout dans le monde, y compris au Québec. Soyez certains que vous serez informés de tous les incidents au Québec et que ces incidents seront montés en épingle et présentés en lien avec le projet de charte. Les libéraux s’en serviront pour montrer que ce débat de société provoque la chicane.

Mais vous qui lisez ceci, vous le savez: la chicane existe déjà, elle mène à des incidents et des crimes haineux, dégoûtants, qui sont malheureusement le lot de toutes les sociétés, depuis la nuit des temps.

C’est la raison pour laquelle il est important de débattre de ces questions, plutôt que de faire comme s’ils n’existaient.

3 réflexions sur “La chicane de M. Couillard (ajout important)

  1. Ce matin dans Le Soleil, un reportage sur une chicane entre une musulmane et et une autre femme dans un centre d’achat. Cette chicane est présentée à partir de la seule version de la musulmane. On ne nous dit pas de quelle religion était l’autre femme, nous en laissant présumer, évidemment. Mais, ce qu’il y a de plus tordu dans ce reportage c’est qu’il trahit une féroce volonté de faire la démonstration que ce débat est une chicane. Cela a commencé à transparaître aussi dans les éditoriaux où les différences d’opinions sont présentées comme des affrontements. Du sang, on veut du sang…ce qui justifiera le rejet de la proposition Drainvile, qui en passant, comporte son lot de biais qui alimentent la thèse de plus en plus apparente d’une catho-laïcité.

  2. Bravo Superbe billet comme toujours.
    Cette fois-ci..je laisse un commentaire parce qu’il m’inspire des précisions à échanger…et que tu pourrais peut être développer un de ces 4..
    Je retiens 3 éléments:
    1- Le concept (première fois que je l’entends celle-là et à mon avis c’est super fort) de la privatisation des droits en lien avec la Charte Canadienne des droits et libertés.

    Wowwww pour le concept. Il faut mettre ce concept dans le public…et surtout dans le contexte du volume « La Bataille de Londres » La nuance apportée dans ce concept est applicable à ce qui c’est passé lors du rapatriement de la constitution de 1982 et la naissance de la charte Canadienne des droits…et à mon avis super plaidable….wowww encore..

    2- 1er ligne de force – Qu’est-ce que les autres pays vont penser de nous?

    J’ajouterai outre les vagues dans le ROC, et celles-là..on les veut..lol :))) les autres pays et leurs médias vont mettre cette nouvelle en page 23…qui est lu par 3 personnes…Big deal… On essaye de manipuler les perceptions…via la peur..encore..Outils utilisés à satiété par les fédéralistes

    3- 2e ligne de force: de débattre de nos valeurs fondamentales et de nos règles de vie commune provoque la chicane.

    Encore une fois le terrorisme psychologique est à son meilleur dans cette ligne. J’ai fait remarquer à plusieurs reprises sur mon twitter que les fédéralistes du Québec et d’Ottawa utilisent de manière orgiaque le mot chicane. Même Stephen Harper dans son français…forcé utilise ce mot..qu’il ne devait pas connaitre la force et la nuance. Pourquoi utilisent ils ce mot?. Je mettrais ma mais au feu que ce mot a été testé et a fait partie de plusieurs focus groupe afin de choisir des mots chocs qui restent dans la tête des mous, des indécis et des fatigués…Ils ont fait la même chose avec le mots division et séparation….Pour moi..il faut parler de ces tentatives de manipulation afin de faire réfléchir…les victimes de ces mots…

    Voilà…ce que ton billet m’inspire..:))

  3. Le choix bien calculé de mots-chocs, de mot-images fait partie (entre autres) des tactiques de désinformation utilisées pour influencer l’opinion publique. Le blitz anti-charte de LaPresse et Radio-Canada en constitue une démonstration flagrante.
    Pour en savoir plus sur la #désinformation
    http://bit.ly/1diZN0A

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s